Caméléa WEMMERT >>

de Sherif Awad

Caméléa WEMMERT

-L’aîné de parents séparés et un frère plus jeune de 22 mois d’écard. C’est en 2013, un photographe me contacte pour une séance photo, je suis tombée amoureuse de ces photos. Mes proches m’ont encouragé à continuer de faire de la photo et de créer une galerie photo. C’est en 2014 que je suis repérée et révélée grâce à deux photographes, Patrick MOURAVA et Peter PERAZIO, je leur dois beaucoup. (Mes photos se trouvent dans mon book). Grâce à eux et plusieurs d’entre eux, j’ai appris à m’accepter et m’aimer comme je suis. Cela peut paraître insensé mais j’étais complexée par mon physique (cela fait 2 ans que j’ai accepté celle que je suis).

-Aujourd’hui, en 2020, je suis coach model, ambassadrice et influenceuse/bloggeuse de plusieurs marques (Bijoux, Accessoires, Cosmétiques , Fitness, de Mode, de Luxe). Mon modèle de cinéma quand j’étais plus jeune, c’était Romy Schneider. On me dit souvent d’ailleurs que je lui ressemble.

-Je n’ai pas d’études dans le mannequinat ou le cinéma, j’ai appris sur le terrain, j’ai travaillé avec des photographes de Mode qui m’ont donné des conseils. J’ai fais de la figuration pour une émission de télévision pour une chaîne sur CANAL FRANCE « The Museum Channel » en 2017.

-Si je devais donner un conseil : « Donnez vous des défis, soyez audacieux/audacieuses.Ne fermez pas les portes sur des petites opportunités qui pourraient vous ouvrir des portes sur votre futur carrière. Soyez patient(e), le fruit de vos efforts, vous sera un jour récompensé ».

-Tout ce que je fais, je le fais avant tout par PASSION et non pour l’ARGENT. Si je dois être connu à l'International, ce ne sera pas à cause de la photo mais par les marques avec lesquelles, je travaille. J’ai saisi cette opportunité d’être ambassadrice parce que je me suis dis que cela pouvait m’ouvrir d’autres portes, d’autres opportunités. Certaines marques m’ont contacté pour les représenter parce qu’elles ont vu que j’étais déjà ambassadrice. Je suis en Agence de Management ou des plateformes mais cela ne me suffit pas.

Caméléa WEMMERT

-Ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est de faire du BUSINESS avec les marques pour lesquelles je travaille, bien évidemment, continuer dans la photo. Être ambassadrice d’une seule marque, cela ne suffit pas, soit parce qu’elle n’est pas connu ou soit parce qu’elle ne Répond pas assez à nos attentes. Pour moi, donner la chance aux marques en développement c’est une opportunité pour augmenter leur visibilité et ma notoriété (cela me rappelle mes débuts dans la photo).

Mon souhait pour 2020/2021, travailler avec une marque de PARFUMS et de LINGERIES, qui sait, une campagne publicitaire (why not). Mon rêve, voyager à l’étranger, à l’International.
Mon défi, parution dans plusieurs magazines, radio et TV (why not).J’ai eu une proposition récemment d’un tournage (je ne peux en dire pour le moment), j’attendrais le moment opportun pour le diffuser.