Rona Hartner >>

de Sherif Awad

Rona Hartner

-Je suis née à Bucarest pour une famille d’artistes peintres. J’ai vite eu le désir de chanter du gospel et du jazz, et d’écrire des paroles de musique des légendes et des poèmes.
Ma famille a commencé à prendre conscience que j’ai des multiples talents prêts à être exploitées alors elle elle a commencé à me faire prendre des cours de chant guitare violoncelle sculpture peinture 

-J’ai toujours aimé l’art et j’ai beaucoup cherché mon style- J’ai eu ma période Punk, Rock , Disco. Finalement, j’ai compris que j’avais besoin de vivre à travers des personnages chaque fois l’aventure incredible de la vie qu’ils proposent. J’ai participé à des concours de chant d'écriture aussi et travailler au théâtre national de Bucarest où j’ai pris des cours de pantomime. 

-J’aimais le cinéma italien de Fellini et de Vittorio de Sica.  J’aimais aussi les comédies françaises et les grandes fresques de Hollywood où l’âge de gloire du musical.

-J’ai fait six ans d’université pour étudier le théâtre, deux autres ans pour le jazz et puis  plusieurs préparations avec des divers coach pour approfondir mon art. La meilleure chose est d'avoir des projets captivants qui donnent du sens à ce qu'on fait. Etre connue est important pour pouvoir choisir des projets qui nous tiennent à coeur 

Rona Hartner

-Aujourd’hui j'écris pour Arté TV un projet intéressant qui parle de la roumanie et de mes origines 

-La roumanie est dans une ébullition de talent elle se déploie sur toutes les directions. Je trouve que le point fort de la roumanie est dans le cinéma, l'autodérision et l'autocritique. Ce qui nous manque est un cinéma de beau visuel ou de profondeur. Mais aujourd’hui, il ya aussi beaucoup d’imitation de ce que on voit et l'influence des médias dans la réalisation moins de jeu de comédien et plus le désir d'être simple et de paraître civil … Il manque de plus en plus du rêve dans le cinéma en général 

Pour les nouveau projets, je lis les scénarios et j'essaye de comprendre l'univers du réalisateur. Souvent on me propose de faire aussi la musique de film. Et cela est une grande passion de pouvoir entremêler les arts 

-Attendez moi film de 57 minutes sur Arté: ROUMANIE: UNE  ME LIBRE ET VAGABONDE, sortie mondiale de mon album Electro Sky Gospel au mois de mai prochain.