Vanessa Andrade

de Sherif Awad

Vanessa Andrade

Je suis née  en Guyane française de parent brésilien, je suis l'ainé de 6 ans enfants. Mon amour pour l'art est née quand j'avais à peine 8 ans. Mon rêve étais d'apprendre un instrument, mais mes parents n'avais pas les moyens, alors je rêvais à travers les émissions télé. J'adorais écouter de la musique. Ma mère m'avais offert un poste de radio à cette époque, c'étais mon bonheur... Je m'endormais avec, raconte-t-elle. Quand je découvrais des morceaux qui me plaisais, je les apprenais par cœur, et je m'amusais  a chanté en même temps que les artistes, pour bien les apprendre et les chanté. A 10 ans j'ai commencé à écrire mes premiers  poèmes,  J'adorais faire des vers dans les poèmes.

C'était magique, puis cette passion ne m'a plus quitté, ainé d'une famille nombreuse, les choses n'ont pas toujours été simple,  alors la musique me permettais de m'évader, c'étais mon échappatoire....

À 12 ans j'ai fait partie d'un groupe, le style de musique étais locale, c'étais amusant et intéressant,  tous les weekends on répétait... et on jouait dans les anniversaires souvent.

Ensuite j'ai connue le monde réel de la musique quand j'ai commencé a travaillé dans les radios de quartier, je faisais mes premiers pas dans l'animation , j'animais des émissions musicale, tout en continuant a chanté  dans des projets , en 2000 j'optais pour une carrière solo, en 2003 je quittais la Guyane française pour paris toute seule , loin de ma famille avec ma fille,  pour étudier au conservatoire internationale de musique  , en 2004 je sortais mon premier single " aimer en silence " Suivis d'un album .

En 2014 un autre album " pour toi" Et ainsi de suite .... J'écris mes propre texte , j'aime beaucoup l'écriture .

Mes modèles de cinéma Julia Roberts, Whoopi Goldberg et Richard Gere, Alain Delon... La danse , plutôt Michael Jackson, Madonna etc ...

Il n'y a pas eu  vraiment déclics

C'étais en moi , depuis toute petite , je me sentais attiré par l'univers de la musique

Puis a mon arrivée a paris en 2003

J'ai fait le conservatoire internationale de musique

Ou j'ai pris des cours de chant et de piano

Guitare.

Puis  j'ai fais deux années a l'école Atla

Etude Musique actuelle .

Être connu ?

Comme pour tout artiste oui

Il est important qu'un jours il sois reconnu oui   à mon avis .

Un défi ?.... oui .. chaque fois que l'on se projette est un défi,  un espoir , on y crois oui , chaque projet est un défi .

La situation de l'art , il y a pas mal de choses qui sont devenu compliqué , difficile a accedé , notamment le marché du disque   tout passe par le digital , en même temps ça fais partie de l'évolution des temps .

Comment je choisis les paroles de mes chansons ?

J'écris beaucoup , parfois c'est du vécu en soi , parfois le vécu des autres , une situation marquante , cela dépend ...

Lorsque j'écris je crée la mélodie en même temps , puis viens la création de la musique

Le choix des instruments des sons créée en fonction de la mélodie , puis les arrangements ,  c'est un travail magique .

Oui je demarche mon travail plus dans le numérique oui

On a pas le choix .

Lorsque l'on me propose un travail , j'étudie bien le projet ,  je vois si il correspond a ce que je souhaite faire passé  comme message à mon publique , si les morceaux me plaisent ... voilà 🙂

Un single pour décembre

Un album qui se finalisera pour l'année prochaine , qui a été enregistré à Rio

Accompagné d'un court métrage sur mon parcours de chanteuse