Rony Joeliah


de Sherif Awad

Rony Joeliah
Photo by David Ekue

-Je m'appelle Rony Joeliah , née d'un père Allemand Norvégien et d'une mère Antillaise, je suis née en France. Enfant, j'étais une petite fille joyeuse, rêveuse et introvertie. J'ai une famille formidable qui me soutient dans mon parcours, je sais que je peux compter sur eux, et c'est très important pour moi. Ancienne étudiante en Licence de Psychologie, je n'ai pas poursuivi en Master, j'ai quitté ce domaine afin de pouvoir exploiter mon potentiel en tant qu'artiste. Le temps me dira si j'ai eu raison. Je fais confiance en l'avenir avec ces petits coups de pouces. Et je laisse derrière moi, les choses et les personnes négatives , j'avance !  

-Depuis enfant, j'ai toujours été passionnée par le monde artistique , et plus  particulièrement  par le cinéma, grâce à mes parents et surtout mon père qui est cinéphile. Fascinée par beaucoup de réalisateurs, tels que Stephen King, Tim Burton, Pedro Almodovar par exemple et réalisatrices telles que April Mullen, Lina Wertmüller, Asia Argento.... J'ai  la chance d'avoir des parents qui m'ont  fait voyager cinématographiquement. Et ces voyages allaient des films de kung fu aux films westerns, des films d'auteurs , marvel, DC Comics à des comédies musicales, sans  oublier  les films "Bollywood" qui m'ont toujours fascinés. Je suis une spectatrice polyvalente et je suis contente que cette polyvalence m'ait apporté cette culture cinématographique diversifiée. Une culture qui me permet d'appréhender et de vivre le cinéma autrement. 

Photo by Jean-Louis blerol
-Si je devais vous parler de mes modèles de cinéma ou autres, oh mon dieu !  il y en a tellement … mais je ne dirais pas que ce sont des modèles car chaque acteur ,actrice, danseur/se , artiste en tout genre a sa propre histoire et un parcours unique. Je dirais même que ce qui me fascine chez les artistes, c'est ce qu'ils font et non ce qu'ils sont ! Je suis une grande  fan de "Jake Gyllenhaal ", son jeu d'acteur  me fascine  et surtout  ses choix de films,  c'est  un acteur  qui n'incarne  pas son " rôle " il le " vit"! Il y beaucoup de bons acteurs  et actrices. J'aime me nourrir des choses que je vois, que ce soit émotionnellement ou professionnellement. 

-Être  artiste ou être en devenir, au risque de ne rien  vous apprendre et bien c'est compliqué... et ce n'est pas nouveau … Rien n'est simple… je pense que chaque parcours est différent, certains parcours  sont plus faciles que d'autres! Je ne suis pas encore là où je voudrais être après 3 ans de travail  ! Mais ce qui compte c'est d'atteindre mes objectifs !  

=En 2018, je suis partie en Californie, dans un premier temps pour entretenir mon anglais et aussi  pour  intégrer une école de comédie à Los Angeles afin d'apprendre le métier d'actrice. Eh oui... une "frenchy à LA ". Ce qu'il faut savoir c'est qu'aux Etats unis la compétition est rude , tout le monde est acteur/actrice ou veut l'être. Il ne suffit pas d'avoir une "gueule" , d'être beau, belle … pour être repéré et choisi pour jouer dans des " blockbusters" .  Cela va bien plus loin que ca. Lors de mes études  ,contrairement à d'autres élèves, j'ai préféré me  consacrer à l'anglais afin de pouvoir m'exprimer, suivre mes cours sereinement sans subir la barrière de la langue (qui peut être frustrante), participer, improviser et pour d'éventuels castings. J'apprends toujours l'anglais afin de pouvoir le parfaire et devenir totalement bilingue ( compte à rebours lancé). Aussi, j'ai pris quelques cours d' accent  réduction  afin de d'effacer  mon  accent français( ce n'est  pas le plus simple )

… Et oui je vais peut-être fâcher quelques personnes mais sans l'anglais , cela me parait compliqué de réussir une carrière aux Etats-Unis, mais il y a toujours des exceptions comme on dit. En ce qui me concerne, je préfère faire les choses dans l'ordre, peut-être que je mettrai  un peu plus de temps mais je préfère être en retard et prête, qu'être en tête avec des lacunes.             "Bluffer" pourquoi ? Autant être prête et me donner les moyens...Je suis contente car j'ai obtenu mon diplôme à la fin de mes études de cinéma, ce qui  "au départ "me semblait compliqué face à mes camarades  américains.

-Je pense que le plus important n'est pas la célébrité, après chacun de nous avons nos rêves  et nos aspirations. Mais si je devais parler pour moi, je dirais que le plus important, c'est de réussir ce qu'on entreprend et aller au bout des choses. De travailler afin de toujours s'améliorer et d'être en accord avec soi-même.                                                            J'entends beaucoup cette phrase: " j'aimerais être célèbre!!" Mais qu'est ce que la célébrité? Être célèbre, on peut l'être en faisant le "buzz" comme pour certains, en créant quelque chose , en faisant des choses provocantes et même en ne faisant rien de spécial, cela  peut  nous tomber  dessus  par hasard sans que l'on s'y attendait ! Il existe tellement de moyens et de manières … Être célèbre pour être célèbre! Ce n'est pas mon objectif.            En revanche, travailler et réussir mes projets pourraient m'amener naturellement à une certaine notoriété, j'adhère plus! Mais quand on me demande ce que je veux .. je réponds " je veux être heureuse" et je sais que créer me rend heureuse. J'aime entremêler les arts  mais la meilleure chose c'est d'avoir des projets captivants qui donnent du sens à ce qu'on fait.  Une des choses qui fait qu'être célèbre  peut être important , c'est que grâce à cela on peut mettre en oeuvre des projets qui  nous tiennent à cœur , s'engager dans des oeuvres  bénévoles  , être  pris plus au sérieux lors de projets  ambitieux. 


Dans le  milieu artistique et comme dans beaucoup  d'autres milieux, on peut y rencontrer des belles personnes comme rencontrer des mauvaises  personnes tels que menteurs, des tricheurs, des démotivateurs, des personnes jalouses, des personnes qui vont font croire qu'elles veulent votre réussite , des voleurs , subir des  critiques  non constructives et des jugements hâtifs . J'en passe ! L'important est de continuer sur sa trajectoire, ne pas se laisser déconcentrer et si c'est le cas, il faut " relativiser" et éloigner les choses négatives.  Être soi-même c'est une des choses les plus importante et tant pis si cela déplait,  il faut croire en soi . Quoi que vous fassiez les gens jugeront toujours , je me dis " comporte toi comme tu veux ça ne conviendra pas de toute façon" ...

En France comme partout dans le monde, l'art est un moyen de communication, d'expression qui naît de l'imaginaire .
On imagine , on crée , on modifie , on améliore,  on réinvente, c'est un éternel recommencement!       Une oeuvre peut être engagée, libre, belle,  atypique même  laide aux yeux de certains  et belle pour les autres , l'art  c'est  comme la beauté  c'est  subjectif …. Une oeuvre peut être tellement de choses! 
Le divertissement passe par différents supports tels que l'audiovisuel, les réseaux sociaux et par beaucoup d'autres moyens " non virtuels".          J'aime beaucoup me divertir en allant voir des expositions, ou tout simplement en allant me balader  et contempler la nature. La nature est une belle source de créativité et d'art. Pour moi, entremêler les arts c'est ce qui rend l'art indéfinissable. 

-Lorsque l'on me propose un projet, que ce soit dans ma branche ou non, je l'aborde avec beaucoup de réflexion( mais pas toujours) lol...  ou à tête reposée . J'ai  ce côté " impulsif" qui fait que depuis que je suis dans ce milieu , je vis à 200 %. Je me dis parfois que ce qui se trouve sur mon chemin , c'est que cela doit  forcément faire partie de mon destin , et je l'accepte car j'ai confiance en ce que je fais et en ce que je ressens ( bien- sûr il y a toujours des côtés sombres mais je les accepte aussi), je reste fidèle à mes choix et à  mes pensées. 

En ce qui  concerne l'année  2020 , j'ai  des projets en cours que je ne divulguerai pas pour le moment, mais de belles choses vont se concrétiser,  enfin j'y crois fortement



-